Témoignage vie spirituelle

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Venez découvrir le témoignage d'un séminariste sur sa vie spirituelle au séminaire. Certes, un cadre nous est donné mais il s'agit toujours de vouloir aller à la rencontre du Seigneur.

Ma journée commence à 6h20 tous les matins, ce qui me laisse le temps de me préparer avant les Laudes à 7h.

Après les Laudes chantées ensemble en choeurs alternés, nous avons un temps d'oraison silencieuse à la chapelle jusqu'à 8h30. Ensuite, je prie l'Office des lectures et je médite les textes de la messe du jour.
 

Après les cours de la matinée qui finissent à 12h20, nous avons la messe chaque jour à midi et demi.

Le week-end a un rythme particulier, car le samedi matin, les Laudes sont intégrées à la messe à 8h et le dimanche nous sommes en paroisse pour la messe dominicale. Ainsi le dimanche matin nous prions les laudes personnellement.

Pour ce qui est de la prière du milieu du jour, je la prie avant la messe.

Les Vêpres sont communautaires comme les Laudes à 19h, avant le repas.

Les Complies sont priées souvent personnellement sauf le mardi soir où nous avons des temps communautaires ou en équipe de vie.

Tous les mardi, une heure d'adoration avant les vêpres a été mis en place.
 

Le cardinal Lustiger souhaitait que les prêtres du diocèse de Paris prient 3 heures par jour. Il faut constater que la formation spirituelle fait que progressivement c'est à peu près le temps que l'on passe à prier en 5ème année. La question est de savoir s'il est possible de continuer ce rythme de prière permis par la vie au séminaire dans le monde. C'est pourquoi je pense que c'est un des aspects du combat spirituel. A nous de nous poser la question : combien de temps je prie chaque jour ? Et peut être qu'au-delà de la quantité d'heures, la question de la qualité de ma prière se pose également.

Sylvain

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+